MENU
Menu

 

Vandoren et l'environnement



Vandoren et l'environnement
Le roseau, matière première pour la fabrication des anches est une plante 100% naturelle. Nous n'utilisons ni engrais ou pesticide durant sa croissance, ni composés chimiques durant sa transformation en anches. Les déchets résultant de la fabrication des anches sont intégralement réutilisés soit sous forme de compost dans nos plantations soit pour alimenter la chaudière qui chauffe notre usine.
Cette installation à haut rendement (2006) ne contribue pas à l'augmentation de l'effet de serre. En effet, la quantité de Co2 dégagée pendant la combustion est globalement compensée par la quantité de Co2 atmosphérique absorbée par la plante pendant ses deux années de croissance.

Dans nos nouveaux emballages, le protecteur des anches est en polypropylène 100% recyclable (muni du sigle triangulaire PP5). Le Flow Pack est réalisé à partir d’un film valorisable (dont le pouvoir calorifique durant l'incinération est important). Les boîtes et étuis en carton proviennent d'arbres plantés pour la production de pâte à papier et ne contribuent pas à la déforestation. De plus des arbres sont replantés sur chaque parcelle après exploitation.

A l’intérieur de l’usine, nous utilisons des véhicules électriques pour nous déplacer et sur la route Monsieur Bernard Van Doren utilise un véhicule hybride !

Vandoren : une démarche certaine au profit de l’environnement

Depuis plus d’un siècle, Messieurs Van Doren ont résolument engagé leur entreprise dans une démarche de progrès au profit de tous les acteurs.
Aujourd’hui, nous pouvons indiscutablement revendiquer le label d’entreprise citoyenne.