MENU
Menu

 

PUJUILA FLORENT (FR)



PUJUILA FLORENT (FR)
Lauréat de plusieurs concours nationaux et internationaux dont le prestigieux A.R.D à Munich, Florent Pujuila s’est produit avec de nombreux orchestres en France et à l’étranger, tels que l’orchestre de la radio bavaroise, l’orchestre de chambre de Munich, le Collegium de Bâle, etc.

On le retrouve en musique de chambre aux côtés d’interprètes de renom comme Roland Pidoux, le quatuor Modigliani, Anneleen Lennaerts Thomas Zehetmair, Jean-François Zygel, François Salque ou encore, Yovan Markovitch, Deborah Nemtanu et Romain Descharmes avec qui il a enregistré un disque consacré aux trios avec clarinette, salué par la critique et récompensé d’une clef Resmusica et d’un Ring classique info. Florent Pujuila s’est produit en récital dans des salles prestigieuses telles que le théâtre des Champs-Elysées, la salle Gaveau, Konzerthaus Berlin, Prinzregententheater et Herkulessaal à Munich. Ardent défenseur du répertoire contemporain, Florent Pujuila a travaillé avec des compositeurs qui ont une influence quotidienne sur ses orientations artistiques.
Il a ainsi rencontré Luciano Berio, Giorgi Kurtag, Pierre Boulez, Bruno Mantovani, Nicolas Bacri ou Vinko Globokar, Thierry Escaich.

Ce goût pour les musiques modernes ou d’avant-garde ainsi que pour l’improvisation le conduit très tôt à partager la scène avec des artistes de jazz et de musiques improvisées tels que Jacques Di Donato, Bernard Lubat ou Eric Echampard.
Cette activité créative, Florent Pujuila la développe également avec des ensembles pour lesquels il écrit la musique. Ainsi -Z- , quintette de jazz mutant, Ailleur5, world-jazz et Brahmâ trio , sont des projets où les champs musicaux explorés témoignent de son envie permanente de découvrir tous les idiomes modernes, vivants, vecteurs d’émotions et de communication avec le public.

Florent Pujuila est régulièrement sollicité pour la composition de pièces de musique de chambre ou pour des ensembles aux frontières des esthétiques classiques, contemporaines et du jazz.
Non satisfait de se produire sur les plus grandes scènes, il décide lui aussi de créer un festival reliant les arts populaires et la création à Villelongue-dels-Monts, ainsi qu’une académie internationale.
Depuis plusieurs années, il dirige des orchestres et ensembles français tels que l’ensemble Cenoman ou l’orchestre du festival des Musiques Dels Mont.