MENU
Menu

 

PALACIOS FEDERICO (UY)

Federico Palacios joue le bec CL5 avec les anches Traditionnelles n°3



PALACIOS FEDERICO (UY)
“ Considéré aujourd’hui comme l’un des meilleurs clarinettistes uruguayens de sa génération, Federico Palacios n’en a pas perdu sa spontanéité naturelle et son sens de l’universalité de la musique.” (DNA) 

Musique de chambre, musique symphonique ou en soliste, classique ou contemporaine lui offrent le terrain pour explorer son talent et des répertoires connus comme moins connus. M. Palacios investit en effet une grande part de son temps à la recherche de compositeurs méconnus, jamais joués, qui forment l’exclusivité de son répertoire et le font connaître régulièrement auprès d’un public mélomane très averti.

Federico Palacios a ainsi pu enregistrer son premier album « Yvi Piahu », recueil de sept pièces inédites de compositeurs latino-américains, qu’il donne régulièrement en concert. Cet album s’est d’ailleurs vu gratifié du terme de « grand enregistrement » par le célèbre Stanley Drucker.

Homme sensible et engagé, F. Palacios a été de nombreuses fois récompensé : trois diplômes de clarinette en Uruguay,  en France et en Grèce, une Maîtrise en clarinette de l’Université de Strasbourg, deux prix « Juvenalis » et le Prix de l’Orchestre Philharmonque de Strasbourg.

M. Palacios a été éléve de multiples clarinettistes de renommée internationale, tels que Francisco Martino, Denis Tempo, Armand Angster, Richard Stoltzman ou Stanley Drucker pour n’en citer que quelques uns.

Invité par de grands orchestres en France, Allemagne, Grèce, Luxembourg et Uruguay, il est également le fondateur de l’ensemble Mo, du quintette Notias, des quatuors Balanço de Morro et Nota de Chorro, ainsi que du trio Corda di Vento.

Ce virtuose de la clarinette tire sa renommée de ses créations mondiales de pièces pour clarinette solo, clarinette/piano et clarinette/orchestre.

Federico Palacios vit et enseigne aujourd’hui en France. Directeur de l’école de musique de Romanswiller, il s’engage, parallèlement à l’enseignement notamment au sein du Conservatoire de Freyming-Merlebach et dans la direction d’orchestre.

www.federicopalacios.com